Boutique Biologiquement.comMargose bio: pour soigner le diabète type 2

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Ce légume asiatique et indien, appelé vulgairement concombre amer bio, a une saveur affreuse qui en décourage la consommation sauf sous forme de gélule. On croit que la margose bio aide les cellules à utiliser le glucose grâce à l’insuline de la plante.

On croit également qu’elle bloque l’absorption du glucose dans l’intestin. En 2007, des scientifiques philippins ont mené la première étude en double insu sur des patients atteints du diabète de type 2. Face aux autres patients à qui on avait donné des placebos, les patients qui ont pris de la margose bio trois fois par jour ont vu leur hémoglobine A1c baisser de 0,24 %.

Dose typique: 5 à 30 grammes trois fois par jour

Connu en Inde sous le nom de karela, le fruit encore vert entre dans la composition de nombreux mets traditionnels, notamment certaines sauces au cari. On le consomme également dans plusieurs autres pays asiatiques, de même qu’en Afrique et en Amérique du Sud. En Occident, on en trouve dans la plupart des boutiques d’aliments asiatiques.

Dans tous les pays où pousse la momordique, appelée aussi margose bio, les traditions médicinales lui attribuent des vertus aphrodisiaques. S’y ajoute une foule de propriétés pour contrer des maux comme les troubles gastro-intestinaux, les problèmes cutanés, les douleurs menstruelles, la dysenterie, la malaria, les vers, etc. Cependant, ce qui a le plus retenu l’attention des Occidentaux est sans contredit son utilisation traditionnelle pour réguler les taux de glucose sanguin chez les personnes diabétiques.

Tout comme la capsaïcine, le lapacho ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer est aussi un anti cancer naturel puissant.
Tout comme la capsaïcine, le lapacho ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer bio est aussi un anti cancer naturel puissant.

Des chercheurs de l’Université de Saint Louis, aux États-Unis,
ont découvert que «l’extrait de margose bio provoque de façon
significative la mort des cellules du cancer du sein, et réduit leur
croissance et leur propagation», déclare l’auteur principale de
l’étude, Ratna Ray. Celle-ci note toutefois que «la margose bio est
commune en Chine et en Inde, et les femmes y souffrent tout de
même de cancers du sein».

Selon Cathy Wong, médecin naturopathe, la margose bio est très
courante sur les marchés asiatiques, et largement utilisée dans la
cuisine indienne ou chinoise. On la trouve sous forme de légume, en
extrait liquide ou en capsules. Les effets secondaires, légers, peuvent
être des maux d’estomac ou de la diarrhée.

Cathy Wong ajoute: «La margose bio est utilisée principalement
contre le diabète de type 2, bien que des études soient nécessaires
pour prouver son efficacité». Et de mettre en garde les
consommateurs: «La margose bio peut faire baisser le taux d’insuline et
de sucre dans le sang, donc il ne faut pas l’associer à un traitement
contre le diabète.»

Les résultats des tests sur des patients diabétiques ont révélé
que le jus frais de margose bio entraînait une réduction significative de la
concentration du glucose plasmatique et une amélioration de la
réponse à une charge orale de glucose.

pour les femmes enceintes en raison justement de cette toxicité,
faculté de faire baisser le taux d’insuline et de sucre dans le sang, et
surtout si vous en consommez trop , c’est la diarrhée assurée, et des
crampes d’estomac.

C’est la dose qui fait le poison. consommé dans le cadre d’une
alimentation normale, en dose modérée, voilà un petit légume qui
lutte favorablement contre bien des problèmes de santé des femmes
européennes. Encore une fois, la prévention dans notre assiette est le
secret, je n’ai pas encore trouvé son légume jumeau dans notre
alimentation, si ce n’est la stévia et encore elle ne prévient pas
contre l’insuline et le diabète, mais elle permet juste de sucrer sans
trop se priver, et remplace aisément l’aspartame, elle vient d’être
autorisée en plus, c’est déjà un grand pas pour nous !(stevia j’en
avais posté un à ce sujet, car c’est une expérience alimentaire, en
poudre, elle n’a pas forcément tout le goût du sucre … un peu comme
notre courge asiatique, c’est amer aussi …).

Le goût amer seul active une grande variété de réponses physiologiques importantes.

Les aliments amers stimulent la sécrétion d’acides digestifs ce qui améliore la digestion des aliments en général et améliore l’absorption de leurs nutriments. Les personnes souffrant de reflux acide pourront profiter de la consommation d’aliments amers avant les repas pour encourager la production d’acide stomacal en quantité adéquate pour une meilleure digestion.
Les aliments amers améliorent la digestion et la régularité, réduisent les réactions de sensibilité alimentaire, soignent le syndrome de l’intestin perméable et améliorent la flore intestinale. Un système digestif sain est nécessaire pour avoir un corps en bonne santé.
Les aliments amers améliorent l’appétit et renforcent les signaux liés à une digestion normale. Grâce à une meilleure absorption des nutriments, en accompagnant votre repas avec un peu de légumes amers, cela vous permettra de vous sentir rassasié et de prévenir la suralimentation qui peut entrainer un surpoids. En d’autres mots, manger des légumes amers vous aidera à contrôler votre poids.
Les aliments amers stimulent la sécrétion du mucus dans l’estomac ce qui protège des ulcères, ce qui aide donc à la guérison des ulcères.
Les légumes amers sont alcalinisants et sont bénéfiques dans le cadre de la réduction de l’acidité du corps. Un corps acide est plus enclin à « abriter » des parasites et des virus qui causent les maladies.
Les aliments amers soutiennent les fonctions des glandes endocrines, aident à équilibrer les hormones et diminuent le taux de sucres dans le sang. Ce qui fait des aliments amers un complément important à une alimentation anti-diabète.
Les aliments amers sont excellents pour améliorer les fonctions du foie et de la vésicule biliaire en les débarrassant des toxines qui causent inflammation et maladies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *