Boutique Biologiquement.comMelon amer, Margose, Pomme de merveille

[Total : 7    Moyenne : 3.3/5]

Botanique
Nom latin : Momordica charantia
Famille : Cucurbitacées
Origine : Afrique, Asie
Période de floraison : juin à août
Couleur des fleurs : jaune
Type de plante : herbacée grimpante ou coureuse
Type de végétation : annuelle ou bisannuelle
Type de feuillage : caduc
Hauteur : 1 à 4 m

Planter et cultiver

Rusticité : non rustique, 2 °C
Exposition : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : drainant, riche et profond
Acidité du sol : moyennement acide à légèrement basique
Humidité du sol : normal, pas trop humide
Utilisation : légume aux vertus thérapeutiques
Plantation, rempotage : printemps
omordica charantia, le melon amer bio, appelé encore margose bio, mangé cooli, momordique, poire balsamique et pomme de merveille, est une plante herbacée annuelle, parfois bisannuelle appartenant à la famille des Cucurbitacées, comme les courges. La margose bio est un légume tropical, probablement d’origine africaine, mais très largement cultivée là où le climat y est prédisposé. C’est même devenu une plante adventice dans les cultures de cannes à sucre, parfois invasive. Le fruit, le melon amer bio, est très utilisé dans l’alimentation en Asie, cultivé depuis des centaines d’années, il se décline en de très nombreuses variétés.

Tout comme la capsaïcine, le lapacho ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer bio est aussi un anti cancer naturel puissant.
Tout comme la capsaïcine, le lapacho ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer bio est aussi un anti cancer naturel puissant.

Description du melon amer bio

Momordica charantia est une plante grimpante ou coureuse aux tiges longues et grêles. Elle s’accroche à un grillage, sur des fils ou à la plante qu’elle envahit à l’aide de vrilles. Les feuilles sont alternes, longuement pétiolées, au limbe palmé et profondément divisé en 5 à 7 lobes arrondis. Les fleurs, comme les vrilles, se développent à l’aisselle des feuilles, le melon amer bio est monoïque, mais ses fleurs sont sexuées, soit mâles, soit femelles. Les fleurs campanulées de 4 à 5 cm de large, montrent 5 lobes jaunes bien séparés.

Les fleurs femelles produisent ensuite un fruit qui est de forme et de couleur assez variable en fonction des variétés sélectionnées. Il est allongé ou rond, long de 4 à 20 cm, assez lisse à très verruqueux, vert puis se colorant de orange vif, parfois écarlate à maturité comme la pomme de merveille, qui a la taille d’un pamplemousse.

Les fruits mûrs s’ouvrent sur de superbes graines, enrobées de mucilage rouge vif.

Comment se cultive le melon amer bio ?

Momordica charantia se cultive principalement dans les régions proches des tropiques, ou en climat tempéré doux. En effet, la croissance de Momordica Charantia est sensible au rythme jour/nuit, aussi bien qu’à des températures trop froides ou trop hautes. Il préfère des jours pas trop longs et des températures comprises entre 20 et 30 °C. les différences variétés cultivées permettent sans doute d’assouplir un peu ces critères.

Il demande une terre drainante et riche et une exposition ensoleillée au moins une partie de la journée. Il ne supporte pas les sols gorgés d’eau, mais apprécie une terre maintenue fraiche par un paillage. Cultivée en annuelle, la margose bio est semée à la chaleur mi-avril, puis hâtée au chaud dans un pot jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de risque de gel. Il est installé en pleine terre ensuite sans perturber ses racines et sera palissé sur un support.

Comment utiliser le melon amer bio ?

Les fruits de margoses bio matures sont très décoratifs, mais le légume est le plus souvent consommé vert, lorsqu’il est immature, petit et ferme. Il est très amer bio et son amertume doit être adoucie : il est, soit dégorgé au sel, soit blanchi à l’eau bouillante. Il doit être cuit entre 8 et 10 min, pour conserver encore un peu de fermeté et une légère pointe d’amertume.

La pomme de merveille est utilisée mature, rouge vif, comme colorant alimentaire (avec un petit gout en plus), notamment dans un plat traditionnel de riz gluant rouge.

Un aliment qui soigne : le melon amer bio est utilisé couramment en Asie comme plante médicinale. En autres, on le pense actif dans la lutte contre le diabète de type 2, l’artériosclérose et même contre le cancer. Des études scientifiques sont actuellement menées là-dessus.

Espèces et variétés de Momordica

Momordica rostrata, plante à caudex
Momordica balsamina, la momordique balsamine
Momordica grosvenori, plante médicinale utilisée en Chine
Momordia cochinchinensis, la momordique de Cochinchine
Momordica cymbalaria, la momordique cymbalaire

Boutique Biologiquement.comMargose bio: pour soigner le diabète type 2

[Total : 4    Moyenne : 3.8/5]

Ce légume asiatique et indien, appelé vulgairement concombre amer bio, a une saveur affreuse qui en décourage la consommation sauf sous forme de gélule. On croit que la margose bio aide les cellules à utiliser le glucose grâce à l’insuline de la plante.

On croit également qu’elle bloque l’absorption du glucose dans l’intestin. En 2007, des scientifiques philippins ont mené la première étude en double insu sur des patients atteints du diabète de type 2. Face aux autres patients à qui on avait donné des placebos, les patients qui ont pris de la margose bio trois fois par jour ont vu leur hémoglobine A1c baisser de 0,24 %.

Dose typique: 5 à 30 grammes trois fois par jour

Connu en Inde sous le nom de karela, le fruit encore vert entre dans la composition de nombreux mets traditionnels, notamment certaines sauces au cari. On le consomme également dans plusieurs autres pays asiatiques, de même qu’en Afrique et en Amérique du Sud. En Occident, on en trouve dans la plupart des boutiques d’aliments asiatiques.

Dans tous les pays où pousse la momordique, appelée aussi margose bio, les traditions médicinales lui attribuent des vertus aphrodisiaques. S’y ajoute une foule de propriétés pour contrer des maux comme les troubles gastro-intestinaux, les problèmes cutanés, les douleurs menstruelles, la dysenterie, la malaria, les vers, etc. Cependant, ce qui a le plus retenu l’attention des Occidentaux est sans contredit son utilisation traditionnelle pour réguler les taux de glucose sanguin chez les personnes diabétiques.

Tout comme la capsaïcine, le lapacho ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer est aussi un anti cancer naturel puissant.
Tout comme la capsaïcine, le lapacho ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer bio est aussi un anti cancer naturel puissant.

Des chercheurs de l’Université de Saint Louis, aux États-Unis,
ont découvert que «l’extrait de margose bio provoque de façon
significative la mort des cellules du cancer du sein, et réduit leur
croissance et leur propagation», déclare l’auteur principale de
l’étude, Ratna Ray. Celle-ci note toutefois que «la margose bio est
commune en Chine et en Inde, et les femmes y souffrent tout de
même de cancers du sein».

Selon Cathy Wong, médecin naturopathe, la margose bio est très
courante sur les marchés asiatiques, et largement utilisée dans la
cuisine indienne ou chinoise. On la trouve sous forme de légume, en
extrait liquide ou en capsules. Les effets secondaires, légers, peuvent
être des maux d’estomac ou de la diarrhée.

Cathy Wong ajoute: «La margose bio est utilisée principalement
contre le diabète de type 2, bien que des études soient nécessaires
pour prouver son efficacité». Et de mettre en garde les
consommateurs: «La margose bio peut faire baisser le taux d’insuline et
de sucre dans le sang, donc il ne faut pas l’associer à un traitement
contre le diabète.»

Les résultats des tests sur des patients diabétiques ont révélé
que le jus frais de margose bio entraînait une réduction significative de la
concentration du glucose plasmatique et une amélioration de la
réponse à une charge orale de glucose.

pour les femmes enceintes en raison justement de cette toxicité,
faculté de faire baisser le taux d’insuline et de sucre dans le sang, et
surtout si vous en consommez trop , c’est la diarrhée assurée, et des
crampes d’estomac.

C’est la dose qui fait le poison. consommé dans le cadre d’une
alimentation normale, en dose modérée, voilà un petit légume qui
lutte favorablement contre bien des problèmes de santé des femmes
européennes. Encore une fois, la prévention dans notre assiette est le
secret, je n’ai pas encore trouvé son légume jumeau dans notre
alimentation, si ce n’est la stévia et encore elle ne prévient pas
contre l’insuline et le diabète, mais elle permet juste de sucrer sans
trop se priver, et remplace aisément l’aspartame, elle vient d’être
autorisée en plus, c’est déjà un grand pas pour nous !(stevia j’en
avais posté un à ce sujet, car c’est une expérience alimentaire, en
poudre, elle n’a pas forcément tout le goût du sucre … un peu comme
notre courge asiatique, c’est amer aussi …).

Le goût amer seul active une grande variété de réponses physiologiques importantes.

Les aliments amers stimulent la sécrétion d’acides digestifs ce qui améliore la digestion des aliments en général et améliore l’absorption de leurs nutriments. Les personnes souffrant de reflux acide pourront profiter de la consommation d’aliments amers avant les repas pour encourager la production d’acide stomacal en quantité adéquate pour une meilleure digestion.
Les aliments amers améliorent la digestion et la régularité, réduisent les réactions de sensibilité alimentaire, soignent le syndrome de l’intestin perméable et améliorent la flore intestinale. Un système digestif sain est nécessaire pour avoir un corps en bonne santé.
Les aliments amers améliorent l’appétit et renforcent les signaux liés à une digestion normale. Grâce à une meilleure absorption des nutriments, en accompagnant votre repas avec un peu de légumes amers, cela vous permettra de vous sentir rassasié et de prévenir la suralimentation qui peut entrainer un surpoids. En d’autres mots, manger des légumes amers vous aidera à contrôler votre poids.
Les aliments amers stimulent la sécrétion du mucus dans l’estomac ce qui protège des ulcères, ce qui aide donc à la guérison des ulcères.
Les légumes amers sont alcalinisants et sont bénéfiques dans le cadre de la réduction de l’acidité du corps. Un corps acide est plus enclin à « abriter » des parasites et des virus qui causent les maladies.
Les aliments amers soutiennent les fonctions des glandes endocrines, aident à équilibrer les hormones et diminuent le taux de sucres dans le sang. Ce qui fait des aliments amers un complément important à une alimentation anti-diabète.
Les aliments amers sont excellents pour améliorer les fonctions du foie et de la vésicule biliaire en les débarrassant des toxines qui causent inflammation et maladies.

Boutique Biologiquement.comle melon amer peut guérir le cancer et arrêter le diabète

[Total : 2    Moyenne : 4/5]

Des études démontre que le melon amer bio margose peut guérir le cancer et arrêter le diabète

Malgré le fait qu’il soit une option idéale pour prévenir les déséquilibres glycémiques, nous ne devons pas oublier que le melon amer bio possède de nombreux effets secondaires, c’est pourquoi il convient de le consommer sous surveillance médicale.
Le melon amer bio est une espèce de courge d’origine tropicale qui se consomme souvent sous forme de thé. Ses propriétés peuvent aider à prévenir et à lutter contre différents problèmes de santé.

Ce thé a été popularisé en Afrique, en Asie et en Amérique Latine, car il a été démontré que sa consommation régulière pouvait réduire les niveaux de sucre dans le sang chez les personnes souffrant de diabète. À tel point que plusieurs études l’ont surnommé « l’insuline végétale ».
Pourquoi le thé de melon amer bio margose aide à arrêter le diabète ?
La consommation du thé au melon amer bio est conseillée pour soigner ou pour prévenir les déséquilibres du sucre dans le sang comme, par exemple, le diabète.

Sa haute teneur en antioxydants a la capacité de réduire les niveaux de sucre dans le sang, ce qui en fait un allié parfait pour les maladies souffrant de diabète de type 2.

Les chercheurs ont démontré que le melon amer bio aidait à améliorer les problèmes métaboliques grâce à ses effets sur le métabolisme du glucose.

Pourquoi le thé de melon amer bio margose pourrait-il aider à lutter contre le cancer ?
Cancer
Après plusieurs investigations concernant le lien entre les propriétés du thé du melon amer bio margose et le cancer, il a été déterminé que ce végétal possède des bienfaits contre le cancer qui peuvent inhiber la croissance du cancer du sein, parmi tant d’autres.

Selon l’étude publiée par la revue “Cancer Research”, les scientifiques ont découvert que l’extrait de melon amer bio margose a la capacité d’inhiber la croissance des cellules cancérigènes grâce à sa haute teneur en antioxydants.

Les antioxydants aident à protéger les cellules du corps et réduisent les dommages causés par les radicaux libres, provenant de la pollution, de la mauvaise alimentation, des toxines environnementales ou de la fumée de cigarette, par exemple.

Dans une autre recherche réalisée par l’Université du Colorado, on a administré une dose de melon amer bio à des souris souffrant de cancer et une réduction de 64% de la tumeur du pancréas a été mise au jour, sans aucun type d’effet secondaire.

Pour conclure, la haute teneur en antioxydants du melon amer bio margose augmente l’activité immune de façon significative.

Le effets secondaires du thé au melon amer bio

Le thé au melon amer bio est contre-indiqué pour les femmes enceintes, car certains de ses composants peuvent provoquer une fausse couche.

Prendre du thé au melon amer bio pendant un temps prolongé peut augmenter le risque de développer un inflammation du foie.
Même si le thé au melon amer bio margose ne nuit pas aux tissus du foie, sa consommation fréquente et à long terme peut élever les enzymes hépatiques et engendrer des problèmes de santé comme l’athérosclérose ou le durcissement des artères.

D’autres effets secondaires plus légers peuvent inclure des nausées, des vomissements, des diarrhées ainsi que des ulcères à l’estomac. Ce thé peut également être toxique chez les enfants et, dans la mesure du possible, doit être consommé sous supervision médicale.

La consommation fréquente du melon amer bio peut aussi provoquer des battements de coeur irréguliers, des maux de tête, la diminution de la fertilité, la fragilité musculaire, le fait de baver.

Tout comme les amandes amères d’abricot bio, l’armoise annuelle ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer est un anti cancer naturel puissant.
Tout comme les amandes amères d’abricot bio, l’armoise annuelle ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer est un anti cancer naturel puissant.

Comment préparer un thé au melon amer bio margose ?

Le thé au melon amer bio peut être obtenu dans le commerce sous forme de poudre ou d’extrait.
Pour le préparer, vous devez faire bouillir un litre d’eau et y ajoutez une ou deux cuillères de melon amer bio en poudre pour préparer l’infusion. Laissez reposer de 6 à 10 minutes et consommez. Une autre option est de le consommer en comprimés.

Les autres bienfaits du melon amer bio

Le melon amer bio est une source riche en antioxydants comme l’alpha-carotène, le bêta-carotène, la lutéine et la zéaxanthine. Il contient également une bonne quantité de vitamine A qui, avec le reste des antioxydants, protège l’organisme des radicaux libres et prévient le vieillissement prématuré ou d’autres maladies.
La consommation de melon amer bio margose stimule également la santé digestive, puisqu’il stimule la digestion et le péristaltisme des aliments à travers l’intestin jusqu’à ce qu’ils soient totalement expulsés de l’organisme. C’est pourquoi le melon amer bio aide aussi à lutter contre les problèmes de constipation et d’indigestion.
En Inde, le melon amer bio margose s’est aussi popularisé comme traitement pour combattre les infections, les problèmes de la peau et même l’herpès.

Boutique Biologiquement.comLe concombre amer bénéfique en cas de diabète de type 2

[Total : 3    Moyenne : 4/5]

Le concombre amer bio ou Margose bio a un effet anti-hyperglycémique

Le concombre amer bio (citrullus colocynthis) est utilisé en traitement contre le diabète car il aurait la capacité de réguler le taux de glucose dans le sang en augmentant la production d’insuline par le pancréas1.

Dans une étude réalisée en 20142, 20 rats diabétiques, divisés en 2 groupes, ont reçu quotidiennement soit 300 mg/kg de concombre amer bio, soit une alimentation classique. Les résultats ont mis en avant l’effet anti-hyperglycémique du concombre amer bio sur le groupe traité par rapport au groupe témoin. Au cours d’une autre étude réalisée en 20093, 50 patients atteints de diabète de type 2 ont reçu 100 mg de capsules de concombre amer bio ou de placebo trois fois par jour pendant 2 mois. Les résultats ont montré que les patients traités au concombre amer bio avaient significativement réduit leur taux de glucose sanguin et leur taux d’hémoglobine glycolysée (plus le taux d’hémoglobine glycolysée, ou hémoglobine A1C, est faible, moins il y a de risques de complications).

Tout comme la capsaïcine, le lapacho ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer est aussi un anti cancer naturel puissant.
Tout comme la capsaïcine, le lapacho ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer est aussi un anti cancer naturel puissant.

Le concombre amer bio se consomme généralement sous forme d’extrait en capsules, à raison de 300 mg par jour, répartis en 3 prises. Il peut être toxique si sa consommation dépasse plus d’1 gramme par jour de fruits ou de graines, et provoquer des inflammations de l’intestin et des selles douloureuses, sinon des saignements. Les études citées précédemment n’ont toutefois fait mention d’aucun effet indésirable.

Boutique Biologiquement.comMargose : Elle peut tuer les cellules cancéreuses et traiter le diabète

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

La margose bio, également appelée « concombre amer », est un fruit qui pousse en abondance en Asie, en Afrique et aux Caraïbes.

Traditionnellement, on l’utilise pour traiter le diabète ou d’autres maladies plus bénignes.
Plus récemment, on a démontré que le jus de margose bio pouvait tuer les cellules cancéreuses du pancréas in vitro et chez des souris dans une étude réalisée par l’Université du Colorado. Sachant que les résultats ont été observés à la fois dans des tests in vitro et in vivo, l’efficacité de la margose bio dans le traitement du cancer du pancréas, et potentiellement dans d’autres cancers, est très prometteuse.
Lorsqu’on dilue le jus de concombre amer à 5% dans l’eau, il s’avère qu’il est très dommageable pour les lignées cellulaires du cancer du pancréas. Selon les chercheurs, le jus de melon amer a réduit la viabilité de deux lignées cellulaires du cancer de 90% et a tué les deux lignées restantes à 98%. La margose bio inhibe également la prolifération, l’apoptose et active l’AMPK (la protéine kinase activée par l’AMP ) in vivo.
Le cancer du pancréas est l’un des cancers les plus difficiles à traiter en raison du fait qu’il est souvent diagnostiqué trop tardivement, ce qui laisse très peu de temps pour le traitement. Comme les traitements traditionnels (chimiothérapie, radiothérapie…) n’ont pas montré de résultats prometteurs et qu’il n’y a pas eu beaucoup de progrès, les chercheurs ont cherché ailleurs pour trouver un traitement.
Fait intéressant, il se trouve que le cannabis, en particulier les cannabinoïdes, induisent l’apoptose (mort cellulaire programmée) des cellules cancéreuses pancréatiques humaines in vitro et arrêtent la croissance de la tumeur pancréatique in vivo. Le cannabis est peut-être l’un des traitements les plus étudiés en ce moment étant donné ses résultats prometteurs.

Le concombre amer peut tuer les cellules cancéreuses et traiter le diabète
Preuves scientifiques

Tout comme les amandes amères d’abricot bio, l’armoise annuelle ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer est un anti cancer naturel puissant.
Tout comme les amandes amères d’abricot bio, l’armoise annuelle ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer est un anti cancer naturel puissant.

Cancer du pancréas

Beaucoup de tumeurs cancéreuses ont des récepteurs d’insuline qui transportent le glucose vers les cellules cancéreuses les aidant ainsi à se développer et à se diviser. Des études ont montré que l’insuline favorise la croissance des cellules cancéreuses pancréatiques en fonction de la dose. Étant donné qu’on a prouvé que la margose bio aide à réguler le niveau d’insuline, cela pourrait aider à prévenir le cancer du pancréas sur le long terme.
L’étude de l’Université du Colorado était dirigée par le Dr Rajesh Agarwal. Ils ont examiné les effets de la margose bio sur quatre lignes différentes de cellules cancéreuses pancréatiques (in vitro) et chez des souris. Pour les études in vivo, on a injecté des cellules tumorales pancréatiques aux souris et elles ont été divisées au hasard en deux groupes. Un groupe de souris a reçu de l’eau, qui était le groupe de contrôle, et l’autre groupe a reçu du jus de margose bio pendant six semaines.
Les chercheurs ont étudié les tumeurs à la fin de l’étude et les résultats ont montré que le jus de concombre amer avait non seulement inhibé la prolifération des cellules cancéreuses, mais il avait également induit l’apoptose. Par rapport au groupe de contrôle, la croissance tumorale a été inhibée de 60% dans le groupe qui a reçu le jus de margose bio et il n’y avait aucun signe de toxicité ou d’effets secondaires sur le corps.

Diabète

Un certain nombre d’études cliniques ont été réalisées pour évaluer l’efficacité du concombre amer pour traiter le diabète. Comme on pense que le diabète est un précurseur du cancer du pancréas, les chercheurs ont
estimé la margose bio pourrait également traiter le diabète étant donné les résultats sur le du cancer du pancréas.
En 2011, les résultats d’un essai clinique qui a duré quatre semaines ont été publiés dans le Journal of Ethnopharmacology qui a montré de faibles effets hypoglycémiques et la gestion significative de fructosamine pour ceux qui prenaient 2000mg / jour de margose bio.
L’étude a publié : « Le concombre amer a eu un faible effet hypoglycémique et les niveaux de fructosamine ont considérablement diminué par rapport au départ chez les patients diabétiques de type 2 qui ont reçu 2000 mg / jour. Cependant, l’effet hypoglycémiant de la margose bio a été inférieur à la prise de 1000 mg / jour de metformine. »

Une autre étude publiée en 2008 dans la revue internationale Chemistry and Biology a indiqué que les composés du concombre amer amélioraient le contrôle glycémique, que les cellules favorisaient l’absorption du glucose et amélioraient la tolérance au glucose. Cette étude a été réalisée sur des souris et a conduit à des progrès prometteurs dans le traitement du diabète et de l’obésité avec la margose bio.
En revanche, une étude publiée dans le Journal of Clinical Epidemiology en 2007 n’a pas montré d’avantages considérables dans le traitement du diabète par le concombre amer, mais deux années plus tard dans le British Journal of Nutrition ils ont déclaré que «des essais cliniques mieux conçus et plus approfondis sont nécessaires pour confirmer le rôle du fruit dans le traitement du diabète « .
Depuis cette étude de 2007, plusieurs études plus approfondies ont été réalisées pour montrer les avantages considérables de ce fruit.

Conclusion

En ce qui concerne le jus de margose bio, des recherches actuelles disponibles montrent de bons résultats pour des types spécifiques de destruction des cellules cancéreuses, le traitement du diabète et la prévention potentielle du cancer du pancréas. D’autres recherches et essais cliniques seraient utiles pour mieux comprendre à quel point cette plante peut être efficace et dans quels cas spécifiques. Elle reste une option très prometteuse.

Autres utilisations de la margose bio

On utilise la mergose comme médicament traditionnel depuis très longtemps. On l’utilise pour soigner : la colique, la fièvre, les brûlures, la toux chronique, les menstruations douloureuses et les problèmes de peau.

Boutique Biologiquement.comMargose bio ou melon amer bio : Vertus médicinales et bienfaits

[Total : 3    Moyenne : 4.3/5]

La margose bio est une plante très populaire dans la pharmacopée traditionnelle indienne ayurvédique. Elle est employée pour ses propriétés anti-infectieuses, digestives et anti-diabétiques.

Nom scientifique: Momordica charantia.

Famille botanique: Cucurbitacées.

Autres noms de la plante: Melon amer, concombre amer ou africain, pomme noire, coolie ou merveilleuse, poire balsamique, momordique.

La margose bio est une plante herbacée et grimpante. Elle peut atteindre 2 mètres de long grâce à ses vrilles.

Les feuilles de la margose bio sont alternes en forme de gant.

Les fleurs se caractérisent par des pétales jaunes.

Le fruit de la margose bio ressemble à un concombre. Ses graines sont elliptiques.

Cultivée en Asie et en Amérique du Sud, la margose bio pousse spontanément dans des endroits secs et ensoleillés.

Tout comme la capsaïcine, le lapacho ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer est un anti cancer naturel puissant.
Tout comme la capsaïcine, le lapacho ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer est un anti cancer naturel puissant.

II. Composition de la margose bio

a. Glucosides triterpéniques.

b. Protéines: MAP30 (potentiel anti-viral notamment contre le virus du Sida) et polypeptide P.

c. Lectines: Stimulent le système immunitaire.

d. Alcaloïdes.Haut de page – Magasin bio en ligne

III. Quelles sont les propriétés médicinales de la margose bio?

Vertus validées:
Activités vermifuges et purgatives.

Antidiabétique: La margose bio régule la sécrétion de l’insuline.

Renforce le système immunitaire (Extraits des graines).

Aphrodisiaque.

Action cicatrisante: Application externe d’un extrait de poudre de fruit de la margose bio.

Indications et associations:

Hyperglycémie: Association de la margose bio avec le nopal (en accord avec le médecin).Haut de page – Magasin bio en ligne

IV. Comment utiliser la margose bio en phytothérapie?

Parties utilisées: Fruits et feuilles.

Formes d’usage: Fruit frais. Extrait ou jus de fruit.Haut de page – Magasin bio en ligne

V. Précautions d’emploi et contre-indications

L’utilisation de la margose bio est déconseillée chez la femme enceinte (action abortive), allaitante et chez les enfants.

Les graines de la margose bio peuvent provoquer une toxicité.

Le magasin bio en ligne souligne que l’emploi de la margose bio pour réduire le taux sanguin du glucose chez les diabétiques doit être soumis à un contrôle médical strict.

Boutique Biologiquement.comConcombre amer bio, l’insuline végétale

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Nom latin scientifique: Momordica charantia L.
Nom chinois: 苦瓜 “ku gua” ce qui veut dire “courge amère”.
Origine: Inde, Chine, les pays de la zone tropicale et les pays chauds.
Goût et nature: goût amer et nature froide.
Propriétés médicinales: clarifie la chaleur, élimine les toxines, baisse le sucre dans le sang, clarifie les yeux.

Le concombre amer bio, appelé margose bio, est un légume d’aspect frippé et au goût pas des plus agréables.
C’est apparemment pas un aliment qui attire mais il a pourtant beaucoup de propriétés médicinales, ce qui en fait un aliment que je conseille de consommer souvent, notamment en été.
Il est conseillé pour les coups de chaleur, les fièvres, les douleurs des dents, les diarrhées et les dysenteries, les selles dans le sang, le diabète et certains cas de cancer.

Tout comme les amandes amères d’abricot bio, l’armoise annuelle ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer est un anti cancer naturel puissant.
Tout comme les amandes amères d’abricot bio, l’armoise annuelle ou les feuilles de Graviola corossol le concombre amer est un anti cancer naturel puissant.

Les propriétés médicinales du concombre amer bio:

1, Clarifie la chaleur, nourrit le sang et augmente le Qi (énergie), tonifie les reins et fortifie la rate, nourrit le foie et clarifie les yeux, il traite la dysenterie, les furoncles, coup de chaleur, fièvre, éruption cutané, conjonctivite, etc
2, Il contient beaucoup de vitamines C, il prévient contre les maladies du mauvais sang, protège les membranes des cellules, évite l’athérosclérose, élève la capacité de l’organisme au stres, protège le coeur, etc
3, Il contient des éléments efficaces qui peuvent de contrôler l’évolution cancérigène normales des cellules et d’accélèrer le changement de retour, il a donc une fonction anti-cancérigène.
4, Il est appelé “l’insuline végétale” car il est très efficace pour le diabète, il contient de l’élatérine considèré comme le “tueur des graisses” qui permet d’absorber les graisses et de diminuer les sucres.
5, Le concombre amer bio disperse le feu du coeur, élimine les toxine, clarifie les yeux, tonifie le Qi (énergie), augmente le Jing (essence), stoppe la soif et dissipe la chaleur, soigne les carbuncles (anthrax).

Précautions pour le concombre amer bio:

– de nature froide, il est donc déconseillé pour ceux qui ont la rate et l’estomac faibles et froids.
– il contient de la quinine qui peut stimuler la contraction de l’utérus et provoquer des avortements, les femmes enceintes doivent donc faire attention.

Recettes diététiques:

Le concombre amer bio peut aussi bien se consommer cru en salade que cuit dans des plats chauds.
Pensez à jouer avec les différentes saveurs (pour atténuer le goût amer) et les couleurs.

Il est le plus souvent cuisiné en salade:
– salée avec au choix des poivrons, des piments, du fungus noir en rajoutant une sauce soja et vinaigre chinois (noir);
– sucrée avec une sauce au miel ou à l’orange.

Le plat cuit le plus courant est clairement celui avec des oeufs et ses nombreuses variantes de cuissons (concombre amer bio sauté avec des oeufs ou en omelette, etc), le concombre amer bio et les oeufs est d’ailleurs le plat que l’on trouve dans le plus souvent dans les familles chinoises et les restaurants chinois. Mais il peut aussi être cuit avec des carottes, des haricots noirs, de la viande (porc ou boeuf) , des crevettes, etc.

Enfin, le concombre amer bio peut aussi être préparé cru ou cuit (à la vapeur) découpé en rondelles et remplies d’une garniture à l’intérieur (viande, crevettes, patate violette, toufu, etc)